Saison 2018 - 2019

Assemblée générale 2019 Bilan de la Société de Tir du Creusot

Rapport du Président Ph BAGNARD - Le 8 Septembre 2019

Recommander cette page

20190908 STC71 AG tir sportif des 482711
Mesdames, messieurs, chers sociétaires, bonjour

Je vous souhaite la bienvenue dans cette salle prêtée par la municipalité.
Mr le maire s’est excusé, retenu par d’autres obligations. il est représenté par Guy Arnoux, également président de l’OMS.
Merci à Creusot info et au journal de Saône et Loire pour leur soutien sans faille au tir sportif.

A l’ordre du jour de l’assemblée :
Rapport du président
Rapport d’activité du secrétaire
Récompenses aux jeunes compétiteurs de l’école de tir et des juniors.
Rapport financier du trésorier
Questions diverses

Notre effectif, s’établi à 377 licenciés Fftir, Composés de 352 hommes et 25 femmes.
Avec 70 créations, répartis comme suit 61 hommes, 9 femmes.
Effectif des jeunes de moins de 20 ans, 9 jeunes femmes et 40 jeunes hommes.
Para-tir : Notre groupe compte 7 licenciés hommes et 2 jeunes femmes
29 cartes doubles licences (tireurs occasionnels qui possèdent une licence dans un autre stand) et 6 étudiants cette saison.
Soit un effectif global stable de 412 tireurs.

Le tarif des licences adultes passe à 130 € suite à une augmentation de 2 € de la part de la fédération, la licence jeune pour les moins de 20 ans, reste malgré tout à 65€ comme nous nous y étions engagés, alors qu’elle subit également la même augmentation. Je vous rappelle que la licence doit être impérativement signée du médecin que vous soyez compétiteur ou non, et détenteur ou non d’armes sous détention.
Tout nouvel adhérent doit fournir un certificat médical à l’aptitude au tir sportif au moment de son inscription.
Les licences extérieures restent à 35 €, nous conservons le tarif de 15 € pour les étudiants de l’IUT qui tirent le jeudi après-midi sous la responsabilité d’un initiateur.
Je rappelle que nous acceptons Les chèques vacances, les réductions CE ou autres.

20190908 STC71 AG tir sportif des 125035 20190908 STC71 AG tir sportif des 14814 20190908 STC71 AG tir sportif des 151524 20190908 STC71 AG tir sportif des 156961 20190908 STC71 AG tir sportif des 171117 20190908 STC71 AG tir sportif des 191069 20190908 STC71 AG tir sportif des 301990 20190908 STC71 AG tir sportif des 318254 20190908 STC71 AG tir sportif des 327515 20190908 STC71 AG tir sportif des 331359 20190908 STC71 AG tir sportif des 352988 20190908 STC71 AG tir sportif des 355203 20190908 STC71 AG tir sportif des 360950 20190908 STC71 AG tir sportif des 37271 20190908 STC71 AG tir sportif des 411912 20190908 STC71 AG tir sportif des 435400 20190908 STC71 AG tir sportif des 477506 20190908 STC71 AG tir sportif des 482711 20190908 STC71 AG tir sportif des 4868 20190908 STC71 AG tir sportif des 487889 20190908 STC71 AG tir sportif des 494834 20190908 STC71 AG tir sportif des 59500 20190908 STC71 AG tir sportif des 82625

Permanence
Je remercie chaleureusement les bénévoles qui prennent les permanences, je rappelle que chaque permanent est à même de vous conseiller sur la manière d’appréhender le tir.
Ils sont tous initiateurs ou animateurs. Je remercie Pierre LEJEUNE, qui a pris pendant de nombreuses années les permanences du samedi et du dimanche, et qui souhaite à partir du mois d’octobre ne faire que le samedi. L’appel est donc lancé pour garantir l’ouverture du stand le dimanche matin.
Tout nouveau licencié n’ayant jamais pratiqué la discipline de tir doit passer par des séances de tir à 10m à air comprimé avant de pouvoir pratiquer le tir à balles.
C’est une question de bon sens et de sécurité, en particulier pour accéder au pas de tir 25m à l’arme de poing qui demande plus de concentration et de maitrise.
Je rappelle également que les règles de sécurité affichées au pas de tir doivent être respectées à la lettre, comme vous avez dû vous rendre compte, plus de tireurs se retrouve en même temps au pas de tir, il est donc primordial de s’accorder avant d’aller au résultat.
A ce titre, le tir aux armes anciennes prend plus de temps et comme on ne touche pas l’arme quand des tireurs sont au résultat, il faut leur laisser le temps de charger et de tirer.
Le permanent est garant de la sécurité et est tenu de la faire respecter.
Son indemnisation est de 14 € par permanence.

Formation 
François Bony, membre du comité ligue de Bourgogne, en charge de la détection des futurs champions et de la formation des initiateurs et animateurs, entraineur fédéral, à décrocher la cible couleur arc en ciel, soit le plus haut grade possible pour un tireur sportif.
Marc Gillot à recycler son diplôme d’animateur et a décroché la cible couleur jaune
Jean Sébastien Duvauchel a organisé 2 séances de tir contrôlés, une au pistolet et révolver TAR le 10 février et une autre au fusil à 200 m le 24 février.
Ces séances de tir contrôlés sont une très bonne initiative, et ont remportés un vif succès, je me souviens d’avoir vu le pas de tir 25 m au complet. C’est une manière de réunir les passionnés d’une même discipline et de faire une piqure de rappel sur les règles de sécurité au pas de tir.
François Bony, notre secrétaire multi casquettes, s’est vu remettre la médaille de bronze de jeunesse et sport par le préfet à Mâcon.
Il a également été nommé par la fédération française de tir, de la main de notre Président Philippe Crochard, chevalier de l’ordre du mérite Fédéral.
Félicitations pour toutes ses récompenses amplement méritées

Manifestations
Les traditionnelles portes ouvertes le weekend des 13,14 octobres avec le succès habituel.
Le téléthon les 7 et 8 Décembre, participation à la déambule, puis à la halle des sports avec une initiation au tir cara pisto air comprimé et à l’arbalète. Organisation vraisemblablement à revoir pour le prochain téléthon, la déambule n’a pas permis d’augmenter l’activité à la halle des sports. il faut dire que le circuit se terminait au cœur de ville avec point buvette et restauration.
Soirée des récompenses de l’OMS le 14 décembre, le tir sportif y tient une large place au vu de ses résultats dans de multiples disciplines.
Séance de tir découverte pour entreprise RTE/RTC le 17 décembre.
Notre seconde édition de la soirée des bénévoles le 29 décembre, auquel nous avons associé une remise de diplômes pour les plus anciens licenciés, 20ans de licences et plus. Soirée animée bénévolement par l’association musicalium.
Traditionnelle galette des rois de l’école de tir le 9 janvier, avec les parents et les jeunes poussent de l’arbalète.
Inauguration de l’espace Ball trap Marcel Chevrot le 15 juin, suivi l’après-midi de notre petit concours interne de fun tir au pas de tir 25m.
8 séances de tir découverte pour le foyer des églantines, comme chaque année, encadré à chaque séance par 4 bénévoles diplômés initiateur ou animateur.
En marge, nous accueillons sur le site la police de l’environnement plusieurs séances par an, ce qui nous oblige à déléguer un responsable une bonne partie de la journée, car il faut leur ouvrir le stand pour accéder au pas de tir, et au club house pour le repas de midi.
Et durant tout l’été, nous avons assuré 13 stages CVJ pour un effectif global de 92 jeunes
Comme vous pouvez le constater, comme chaque année, les évènements sont nombreux tout au long de l’année. Et je n’ai pas encore parlé de toutes les compétitions, que nous organisons au sein du club, ni de celles auxquelles nous participons.
Je veux faire passer un message à la municipalité.
Les samedis de bouger sont une bonne initiative de la ville, mais nous ne pouvons y participer pour 2 raisons, la première est que le tir sportif doit se pratiquer dans un lieu approprié et c’est toujours compliqué techniquement parlant.
La seconde raison, notre association est ouverte le samedi, je rappelle l’effectif global 412 tireurs, de plus, les bénévoles pour ce genre de manifestation sont souvent les mêmes qui s’investissent énormément déjà toute la semaine.
Notre calendrier compétition est déjà difficile à boucler au niveau des dates et là encore, la majorité des bénévoles sont des compétiteurs ou des coachs accompagnant nos jeunes de l’école de tir dans leurs diverses compétitions.
Notre subvention n’est pas extraordinaire au vu de notre effectif et de notre rayonnement national et international. Il serait certainement tout autre si ce sport était plus médiatisé.
Il est dommage qu’un malus soit instaurer pour les subventions sans tenir compte des problématiques propre à chaque association. Il semble que l’intérêt des activités ville passe avant la vie du club.

Compétitions au sein du club :
Coupes de Saône et Loire les 10 et 11 novembre
Championnat de Saône et Loire TAR, les 5 et 6 avril
Championnat de Saône et Loire AA, les 13 et 14 avril
Championnat de Saône et Loire d’arbalète outdoor IR900, les 26, 27,28 Avril
Championnat de Bourgogne d’arbalète outdoor IR900 les 10,11 ,12 Mai

Déplacement compétitions :
Comme chaque année, Les tireurs Creusotins se sont déplacés pour les compétitions départementales, régionales, nationales et internationales en championnat d’hiver en salle comme en extérieur dans de nombreuses disciplines.
Les résultats sportifs, d’un niveau d’excellence jamais atteint vous seront commentés par notre secrétaire François.
En national, nous nous sommes déplacés à Lorient, Moulin, Marseille, Châteauroux, Vitrolles, Carcassonne
Nos athlètes internationaux, Jean Paul Coussot, Gaétan Bagnard et Marie Dutreuil ont tirés la coupe d’Europe à Otrokovice en république tchèque début juillet, Gaétan tire son épingle du jeu avec un nouveau règlement à élimination directe, il se classe 3eme. Notre vétéran Jean Paul coussot à représenter la France au championnat du monde à Ulyanorsk en Russie mi-aout, il menait la danse, mais suite à une volée annulée sur réclamation Russe pour rafales de vent, il perd la première place au bénéfice du Russe. Malgré tout, une belle seconde place, que beaucoup se contenteraient à ce niveau de compétition.

Subventions :
Municipalité : 5081 € sur les critères habituels, effectif, encadrement, vie associative, résultats sportifs, subit une baisse significative de plus de 300 €, sans avoir vraiment l’explication. Les clubs devraient avoir la cotation en € par catégorie pour savoir ce qu’il en est, dans notre cas, plus d’effectif, plus de jeunes et au bout du compte moins de subventions.
Je rappelle que nos dépenses s’accélèrent en fin de saison et que nous avons absolument besoin que la subvention soit versée en une fois, pour un peu, une partie tombait sur la saison prochaine.
Comme l’an passé, Subvention ville exceptionnelle 640 €, qui est investi pour l’école de tir, avec l’achat d’une nouvelle carabine.
La ville participe également au chauffage avec une aide de 1300 €, pour 2300 € en moyenne pour le plein de la citerne de gaz, faite la différence.
CNDS : 1500 € demandé la saison précédente, viré en deux fois, après la réunion d’une commission pour adjugé les 500 € manquants. Et pourtant, la règle est que la subvention minimum est de 1500€.
Il faut monter un dossier conséquent, et l’objet de la subvention, en l’occurrence une 3eme ciblerie électronique à 10m ne peut se faire que si nous obtenions les 1500 €.
Le Conseil général de Saône et Loire pour l’école de tir, subvention reconduite 548 €.
CVJ nous a alloué 300 € pour une aide à la réparation des armes qui sont dégradées systématiquement pendant les stages d’été.
Notre trésorier Alain Denis vous évoquera en détail les investissements que nous ont permis à la fois les subventions, mais aussi avec toutes les rentrées d’argent obtenues par le fonctionnement du bureau, la prise de licence, l’organisation des compétitions et des manifestations.

Mécénat :
Nos deux mécènes, Marc Gillot et Philippe Leboutilly ont offert à la société de tir quatre pistolets air comprimé flambant neuf pour notre école de tir. C’est un geste admirable au-delà de toutes nos espérances. Ils savent que nous en feront bon usage. Je tiens à nouveau à les remercier chaleureusement devant toute l’assemblée.
D’ailleurs les résultats sportifs de nos jeunes cette saison crèvent le plafond, l’investissement matériel et humain a porté ses fruits.

Sécurité et travaux courants :
Comme chaque saison, des travaux d’amélioration et d’entretien du site sont réalisés par une forte équipe de bénévoles (une quinzaine à chaque journée travaux) je les remercie chaleureusement, Les habitués du stand les connaissent bien.
Travaux effectués : le coup d’envoi, les 8 et 9 octobre avec la fin de la mise en place des pares balles 50, 100,200m. la fabrication d’un prototype de piège à balles pour le pas de tir 25m, l’intérêt est de ne plus mettre de plomb dans le terrain, et ensuite de le valoriser.
La mise en place de l’installation des gongs à 50m et à 25m pour permettre la pratique de cette nouvelle discipline TAR. la remise en état des buttes de tir du 50 et 100m, travail toujours fastidieux, mais combien utile.
Puis plusieurs rendez-vous, pour La fabrication de nouvelles cibleries afin d’accueillir dignement les compétitions et pour vous permettre d’avoir des portes cibles correct tout au long de l’année.
La remise en état des paillasses arbalètes 18m et IR 900.
Un gros travail de remise en état des rameneurs du 50m, motorisation et chariots.

Je demande aux licenciés de respecter le travail des bénévoles, tout simplement en mettant sa cible au centre du support prévu à cet effet, d’une manière ou d’une autre, c’est la règle.
De demander conseil si le tir n’est pas à l’attendu pour X raison avant de détruire le support de cible. Beaucoup de club du département demande des fortes cautions avec la licence, remboursable après avoir effectué une séance de bénévolat, faut-il en venir là ?
Les permanences du stand sont bénévoles, je le rappelle. Pas de bénévole, pas d’ouverture.
Si tout fonctionne correctement le long de la saison, posez-vous la question les jours de fêtes ou la période d’été, appelez avant de faire un déplacement inutile et ensuite râler. François, le secrétaire fait le maximum pour informer les tireurs, encore faut-il avoir toutes les coordonnées.

Thierry Fauquet a donné sa démission du bureau pour raison personnelle, je le remercie pour toutes ces années où il a œuvré particulièrement à s’occuper des étudiants le jeudi après-midi.
Nous avons coopté Mickael POGNANT, qui intègre le comité pour cette saison, afin de se faire une idée de l’investissement que cela comporte avant de s’engager sur 4 ans, au renouvellement du bureau la saison prochaine.
Mickael s’est investi de nombreuses fois dans des taches bénévoles d’entretien du stand et a mis sur pied avec son ami Quentin le concours interne de fun tir.
Compétiteur au armes règlementaires, c’est notre premier champion de France dans cette nouvelle discipline de tir de vitesse sur gong simultanément à 50 et 25 m.

Merci de votre attention

Le président Ph BAGNARD