Bas

Assemblée générale 2010

Société de Tir du Creusot
Saison 2009/2010 - Du 5 septembre 2010

Recommander cette page

Assemblée Général DE LA SOCIÉTÉ DE TIR DU CREUSOT SAISON 2010 le 5 septembre à 9 h30

Mesdames, Messieurs, Chers Amis, bonjour.

Je vous remercie d’êtres présents à votre assemblée générale. Je remercie sincèrement les représentants de la Ville du Creusot et de l’OMS. Et de la Presse ici présente.
Cette saison 2009/2010 que nous venons de terminer a été riche en événements et débordante d’activités. De nombreuses manifestations sportives et extra-sportives ont eu lieu dans notre stand. Le Président de la Ligue vous remercie d’ailleurs tous du prêt du stand. Et félicite chaleureusement notre Société.
Nous avons connu aussi en début de saison le centenaire des statuts et les 130 ans de la Société de Tir du Creusot. Avec remise de diplôme aux anciens et des cadeaux offerts par le CDOS que je remercie. Ce fut une belle fête et je remercie toutes les personnes qui ont aidé efficacement à cette réussite.
Je remercie sincèrement la Ville du Creusot qui nous a alloué une subvention exceptionnelle de 1000 € pour cet événement. Le Conseil Général que j’ai aussi remercié sincèrement par un courrier du 2 janvier 2010 nous a attribué une somme de 700 € sur les fonds du FDAVAL grâce a un dossier monté avec Madame Evelyne Couillerot. La DDJS nous a versé 300 € pour 1500 demandé. Le bilan de ce centenaire s’est monté à 3767 €, de dépenses, nous n’avons pas rempli la salle et la participation de la Société pour équilibrer ce bilan fut de 1317 €

Nous avons aussi reçu beaucoup de championnats auxquels vous auriez pu participer. Car vous êtes pour beaucoup détenteurs d’armes utilisées pour les disciplines que nous avons pratiquées à domicile. Et comme vous le savez, la Société de tir prête gratuitement les armes en sa possession.
Trente-trois de nos compétiteurs se sont déplacés dans de nombreux championnats de départementaux à nationaux en FFTIR et UFOLEP les résultats obtenu ont dépassé nos espérances. La presse en a largement fait écho, surtout pour les écoles de tir et l’arbalète...

Mais la presse, pour le tir, ne vient pas souvent à l’information, nous devons lui fournir des documents, articles et photos, dans les temps. Le réchauffé ne l’intéresse pas. Tous les articles, ont été faits en commun avec mon fils Arnaud. Ou par la presse elle-même au cours de nos compétitions.
Je remercie Creusot Infos et le Journal de S & L et ses journalistes toujours présents sur le site. Je souhaiterais que nos articles de la presse écrite passe en entier, mais l’espace est réduit sûrement par le nombre d’information à donner.

Des travaux neufs ont été faits sur le stand arbalète IR 900, en particulier par les utilisateurs.

Le travail annuel de préparation, nettoyage a été accompli par une quinzaine de personnes du CD et sociétaires. Je regrette cependant le manque d’investissement de quelques membres du C D dans leurs fonctions. Mais des impératifs professionnels ou familiaux sont souvent liés à ce manque.

Avec nos compétitions toutes distances et tous calibres, nous changeons et fabriquons une fois sur 2 la ciblerie. Je remercie tous les membres du C D et les tireurs qui ont mis la main à la pâte et fourni un travail considérable. J’ai parfois fait des journées pratiquement non-stop de 8 heures à 20 heures.
Tous ces travaux, pénibles à la longue, ont permis tout en lui conservant ses intérêts, que notre Société soit toujours reconnue pour sa notoriété, sa moralité et sa convivialité.

Sans rentrer dans le détail, il faut reconnaître que nos compétiteurs Arbalétrier et École de tir ont fait des prouesses aux Nationaux et même en UFOLEP l’école de tir remporte 2 titres individuel et 2 par équipe.
Certains ne s’arrêtent pas seulement aux Nationaux, Jean-Paul Coussot a participé avec bonheur à de nombreux internationaux. Et aujourd’hui même avec son ami André Parize qualifié en vétérans, participe au championnat du Monde Arbalète Field IR 900 à Paris. Croisons les doigts pour qu’ils soient médaillés.

Un point sur les licences ou nous pouvions opter l’informatisation ou papier, pour l’informatisation nous devions attendre le 31 Août. Avec le temps de nous mettre dans le bain. Nous ne serions pas plus avancé. Pour cette première année, j’ai demandé le système papier. Nous les aurions, mais les 26000 premières licences envoyées étaient erronées ; Il manquait les prénoms. Donc les autres envois ont été bloqués.

J’ai aussi divers points à vous informer se rapprochant à cinq questions posées par un compétiteur. Portant sur la prise en charge des frais d’engagements, le remboursement des déplacements aux compétitions. Du manque d’information sur l’UFOLEP. De compromis pour tirer pendant nos compétitions à domicile. Du renouvellement du parc d’armes à air comprimé. Les questions et les réponses font une page et demie.

Personnellement je préfèrerais lui répondre avant l’ordre du jour des questions diverses. Car vous aurez à vous prononcer sur certains points.

Parlons maintenant de nos effectifs qui sont de : 226 licenciés FFTIR 5 FFH, l UFOLEP, des étudiants, des licenciés en double club, des corpos, des simples sociétaires, enfants ou parents de licenciés tirant occasionnellement et prenant part au bénévolat. Le total pour cette saison est de 320 Sociétaires.
Soit le plus grand club de S & L et je pense dans les trois premiers de la Bourgogne.

Nous avons aussi des résultats surprenants dont j’ai un peu parlé et qui vous seront donnés.

Concernant nos relations avec la municipalité et ses services municipaux ; elles sont très bonnes, même si nous jugeons que notre subvention est loin d’êtres adaptée aux besoins d’un club que je citerai sans prétention de phares même s’il n’attire pas une foule de visiteurs mais à l’égard de nos effectifs et résultats Nationaux et internationaux. D’une école de tir, qui monte en puissance et que j’ai peur de devoir bientôt être obligé de la contenir par manque de place.
Aussi par notre présence aux activités de la ville, Téléthon, C V J, jumelage avec Bielskastel où nous irons le week-end prochain.
La municipalité avait dit quelle nous rencontrerait, nous sommes toujours preneurs d’un entretien. Car notre jeunesse doit pouvoir évoluer dans un bon contexte. Cette salle ne suffit plus pour l’arbalète, même avec un aménagement qui coûterait environ 3000 €, nous ne pourrions aligner que 8 tireurs.
Déjà nous devrons étudier une réservation de 4 postes de tir correct pour l’école de tir le mercredi après midi.
La salle annexe demandée en 2007 pour le 18 mètres et le10 mètres devient impérative.

Prochainement avec une subvention du CNDS, dont je remercie la DDJS nous devons pouvoir acheter 2 carabines légères. Mais si cette école de tir évolue de trop, les jeunes compétiteurs devront s’entraîner et participer aux compétitions en binôme ; une arme pour deux.

Depuis de nombreuses années maintenant, vous êtes tous soucieux de la sécurité et je vous en remercie, Aucun accident n’est à déplorer, vous laissez propres vos postes de tir après votre passage. Sauf pour certains au tir à 50 m, parce que c’est du sable devant, ne ramassent pas leurs douilles et ont plutôt tendance à les pousser au pied dans ce sable
Je vous dirai simplement que si des hautes herbes vous gêne pour le tir surtout à 50 mètres ou les engins des services du Gros Chaillot ne peuvent passer, de les enlever manuellement, car nous n’avons plus le droit de mettre du désherbant.
Mais il est prévu par les services de passer le tracteur débroussailleur début septembre au plus tôt, car vu le temps, une repousse pourrait avoir lieu rapidement.
J’ai demandé à M Laffay, responsable des services nous concernant de nous rencontrer avec ses supérieurs, pour étudier ensemble des solutions ne nécéssitant d’ailleurs que de la main d’œuvre, le tracto et le camion pour éviter que la butte latérale au karting ne s’effondre pas au stand arbalète, l’accès au chemin est à refaire avec une plateforme de parking. Le déplacement du tas de pierre nous arrangerait et les pierres pourraient êtres utilisés pour bloquer en bordure la descente de remblai. Ces problèmes sont en partie liés aux travaux pour épuration de l’eau effectuer sur la partie plate de la butte située à l’abord de la route.

Avec votre accord, je reste votre Président jusqu’à la prochaine mandature en septembre 2012, il reste encore du travail à faire et de la vigilance à exercer pour éviter des nuisances et préserver les intérêts de chacun. Pour continuer de donner une valeur aux 3 maîtres mots : notoriété, moralité et convivialité de notre Société de Tir du Creusot. Je serai toujours aussi présent à vos cotés, par contre mon investissement ne saura aller au-delà de la fonction et du rôle d’un président défini par nos statuts et notre règlement intérieur. Je ne suis plus d’un age à travailler comme je l’ai fait pendant 45 années. Mais pas non plus comme disait un de nos présidents de la république, » pour inaugurer les chrysanthèmes »

Merci à tous de m’avoir écouté, si quelque chose manque au rapport, vous pouvez m’en faire part et je vous répondrai dans la mesure du possible.

Le Président A. BAGNARD

Les dernières nouvelles
Lettre d'info

Météo Le Creusot
Très nuageux
7°C
ressentie  : 
4°C

Très nuageux
Vent :  12 km/h - sud-ouest
Humidité :  66%
Pression :  973.3 mbar

 Prévision sur 7 jours 

Vendredi  15 décembre
Averses
Averses
 5°C
1°C
Samedi  16 décembre
Pluie et neige mélée
Pluie et neige mélée
 3°C
-2°C
Dimanche  17 décembre
Soleil et nuages épars
Soleil et nuages épars
 2°C
N/D
Lundi  18 décembre
Averses
Averses
 6°C
1°C
Mardi  19 décembre
Soleil et nuages épars
Soleil et nuages épars
 4°C
N/D
Mercredi  20 décembre
Soleil et nuages épars
Soleil et nuages épars
 5°C
N/D
Jeudi  21 décembre
Soleil et nuages épars
Soleil et nuages épars
 5°C
2°C
Maj 15 décembre 2017 à 12h30min
Longitude : 4°
Latitude : 47°
Mots-clés
Partenaires
Sur la toile